Le Tour de Belgique des rhétos

Publié le

Le tour de Belgique ? Ce furent 3 jours très chargés en découvertes. Nous avons commencé par visiter 2 cimetières : le cimetière anglais et le cimetière allemand. Ils ont tous les deux des caractéristiques bien différentes. Nous avons aussi pu visiter des tranchées, ce qui nous a permis de mieux visualiser le milieu de vie des soldats. Le 2e jour, nous sommes passés par Anvers, Hasselt, Liège ainsi que par les Fagnes. Nous avons visité le port d'Anvers, ensuite nous sommes allés manger à Hasselt. En fin d'après-midi, nous nous sommes promenés dans les Fagnes. La soirée à Liège s'est organisée sur le thème "Héros de mon enfance". Tout le monde a bien joué le jeu pour la soirée karaoké. Le dernier jour, nous nous sommes divisés en 2 groupes. L'un est allé visiter une ferme bio, l'autre un centre d'insémination pour taureaux. Nous avons fini ce tour par Namur et sa citadelle.
Ces 3 jours étaient très intenses tant en découvertes qu'en émotions. Toutes les choses que nous avons vues ou visitées étaient intéressantes. C'est pourquoi, j'ai beaucoup apprécié ce tour de Belgique. Ce que j'ai préféré le premier jour était le musée "In Flanders Fields". Nous avons eu l'occasion de voir des objets utilisés lors de la Guerre. Mon coup de coeur du 2e jour est bien sûr la soirée karaoké à Liège. Il y avait une bonne ambiance.

Julia Vettese, 6e B


Dans l'ensemble, je qualifierais cette virée entre rhétos réussie sans hésitation et ce pour plusieurs raisons.
Premièrement le concept : durant ces 3 jours je me suis rendu compte que j'étais une touriste dans mon propre pays et ça fait du bien d'ouvrir les yeux plus loin que la capitale surtout quand on rêve de découvrir le monde. Il ne faut pas aller bien loin pour changer de paysage. Deuxièmement l'ambiance : on s'est retrouvés entre nous dans un bon esprit. Même dans le car, on a réussi à tisser des liens.
Dernièrement les visites : toutes étaient intéressantes. J'ai beaucoup apprécié de voir les boyaux de la mort et me promener dans les Fagnes où j'aurais aimé rester plus longtemps.

Pauline Malherbe, 6e B