Opération Thermos

Publié le

L'Opération Thermos est une organisation qui existe depuis 20 ans et qui distribue tous les soirs de novembre à mars un repas chaud aux sans-abris. Jeudi 17 novembre, nous avons eu l'opportunité d'aller préparer la nourriture dans les cuisines de Thermos et d'aller la distribuer ensuite à la station de métro Botanique. Ce fut une expérience super enrichissante et nous sommes tous rentrés chez nous bouleversés par cette soirée. Des vieilles femmes, des hommes seuls et même des familles viennent tous les soirs chercher un repas chaud qui leur est offert. Nous avons eu l'occasion de discuter avec certains d'entre eux qui nous ont raconté leur histoire et comment ils en sont arrivés là. Tous font la file et sont respectueux envers nous. Nous avons vraiment pu sentir qu’ils n’étaient pas là pour profiter de la nourriture gratuite mais bien parce qu’ils en avaient vraiment besoin et certaines femmes même nous demandaient d’en rapporter à la maison pour leur famille. C’est une soirée dont j’ai retenu beaucoup de choses et qui m’a marquée. C’est certain que, depuis ce jour, je ne vois plus ces personnes de la même façon qu’avant.
Jeanne Dechamps, 6e C

J’ai toujours voulu participer à l’Opération Thermos. Cette expérience me permit d’ouvrir les yeux sur une réalité qu’on a tendance à oublier. Non, même ici en Belgique, tout le monde n’a pas assez d’argent pour se nourrir. Des familles, des jeunes, des moins jeunes, des femmes, des hommes sont venus chercher ce jeudi leur repas du soir. Cette rencontre m’a particulièrement touchée et m’a permis de réaliser la chance que j’ai de ne pas devoir me soucier du fait de savoir si je vais manger le soir ou pas. On peut trouver, nous les élèves, un peu embêtant de porter les sacs de vivres qu’on apporte à l’école le matin précédant les opérations mais, si tout le monde pouvait voir les sourires des gens à qui ils vont, on aurait encore le triple de ce que l’on récolte. Elise Delville, 6e A

L’Opération Thermos fut une chouette expérience de vie, cela nous a permis de nous rendre compte que tout le monde ne vit pas sur le même pied d’égalité. On a dû cuisiner et ensuite faire la vaisselle tout en s’amusant alors que d’habitude on ne le fait pas avec autant de joie. On a fait cela dans la bonne humeur car on savait qu’on allait faire plaisir aux gens en leur donnant un repas.
William Stasse, 6e E
L’Opération Thermos est une activité extra scolaire que j’apprécie énormément car elle permet aux plus démunis d’avoir un repas. Cette expérience sociale nous fait nous rendre compte de la misère dans laquelle les gens vivent. De plus, ce fut d’autant plus chouette car on l’a fait avec des amis. Jules Velge, 6e A

L’Opération Thermos était une « one lifetime expe-rience ». Nous avons préparé des repas pour des sans-abris que l’on nous a présentés comme parfois agressifs, irrespectueux, méchants voire terrifiants. Tout au contraire, nous avons rencontré des personnes adorables, respectueuses et reconnaissantes. Même celles sous influence de « je ne sais quoi » nous parlaient de manière respectueuse. Il ne faut pas toujours se fier aux apparences. L’être humain peut avoir l’air indésirable de l’extérieur et être magnifique de l’intérieur. Une seule chose que je vous conseille à tous : « Osez faire Opération Thermos » ! C’est une occasion unique de rencontrer des personnes uniques ! Ula Deru, 6e A


On les dit souvent hyperconnectés, peu enclins à s’intéresser au monde qui les entoure, peu aptes à s’engager pour autrui et pourtant, ce n’est pas pour une sortie ou un quelconque événement festif qu’un groupe d’élèves de rhétos a bravé le froid et le vent ce jeudi 17 novembre… Partager, communiquer, aider, voilà ce à quoi ils ont choisi de consacrer leur temps et leur énergie. Venir en aide aux plus démunis, quoi de plus banal nous direz-vous et vous aurez sans doute raison. Ce qui ne l’était pas, en revanche, c’est l’esprit dans lequel ils l’ont fait. Tout en eux n’était qu’échange et générosité. Leur sincérité a fait de ce geste « banal » un vrai moment d’humanité. C’est ce que nous retiendrons de cette soirée et c’est ce pourquoi nous les remercierons.  

Merci à Elise, Ula, Jules, William, Jeanne, Nina, Christus, Ivan, Jeanne et Astrid.
Merci à Monsieur D’Arienzo et à toute l’école pour la préparation des sacs « dessert » !

Marie-Ange Gesquière et Nathalie Stalmans,
professeurs accompagnants