Eco&CO

Comment mieux habiter notre terre, notre maison commune, comment mieux habiter notre école qui est aussi une maison à partager, le temps du passage de chaque élève ?
Accompagner nos élèves dans la compréhension des enjeux éthiques, autrement dit, dans la réflexion sur l’impact de nos actions sur nous et sur les autres, sur le plan local et global, à court et à long terme : un enjeu crucial d’aujourd’hui pour demain !
Cette année plus particulièrement, nous soumettrons chacun de nos gestes, chacune de nos paroles, chacun de nos choix à une réflexion préalable : est-ce que mon action est tournée vers le lien avec les autres, vers l’harmonie et la préservation de la terre que j’habite ?
Lien avec les autres, développement durable : ce sont les deux pôles de ce thème développé par François 1er dans « Laudato Si », présenté à l’écran par Mélanie Laurent et Cyril Dion dans le film « Demain ».  Deux pôles d’Eco&Co  animés d’une même énergie et volonté : vivre ensemble dans l’altruisme et la coopération, se respecter et respecter son environnement, prendre soin des autres et de son habitat présent et futur.

Eco&Co
Dessin réalisé par Sacha Florin

 

Eco&Co : pas que des mots qui devront faire écho bien au-delà de cette année mais aussi une série d’actions très concrètes qui s’échelonneront durant les prochains mois et trouveront leur apothéose au cours de « la semaine de l’écologie intégrale » des premiers jours de mai.
Pour commencer, une série de rencontres d’intervenants extérieurs et de sorties : biodiversité (Antoine Lebrun, directeur de WWF), vivre ensemble et altruisme (Dalaï Lama pour une classe de rhéto), économie collaborative, alimentation (conférence de P. Servigne), démocratie (conférence de D.  Van Reybrouck,  rencontre de politiciens et de journalistes)…
Ensuite des actions et informations menées en classe : le projet d’aquaponie au 3e degré, un potager, des jeux didactiques en étude du milieu et en sciences, la réalisation de travaux en matériaux recyclés, les jeudis végétariens, la participation à « Good Planet Action » (consommation locale, gros pulls...), les projets Mékong Plus et Share Your School, les villes en transition, un parcours sur « Into the wild » et sur l’alimentation…
Dans un domaine plus pratique, les parents organisent la récupération et revente de vêtements d’uniforme, nous veillons à imprimer un minimum et de préférence  des recto/verso, les distributeurs sont réassortis avec des produits plus sains et plus équitables…
La citoyenneté sera tout particulièrement mise à l’honneur : les délégués de classe bénéficieront d’une formation et seront accompagnés d’un « Carnet du délégué  de classe » qui les aidera à exercer leur rôle auprès des autres élèves et à être des traits d’union entre leurs pairs et l’équipe éducative… Les informations et rencontres de personnes engagées dans des ONG, dans le journalisme, la politique de même que les sessions EYP, LIMUN, KRAS et Climate Challenge pour les aînés seront pour tous une occasion de prendre conscience de l’impact qu’ils peuvent exercer à travers des propositions et des prises de position.
Enfin, nous nous côtoyons dans une école chrétienne : on peut tous être témoins des valeurs altruistes incarnées par le Christ et considérer que chacun d’entre nous a une dimension unique et sacrée, qui invite à la rencontre et au respect. Ainsi, dans la sphère  spirituelle qui soutient en quelque sorte notre désir de vivre en harmonie avec notre planète et ceux qui l’habitent, les professeurs soumettront à tous les élèves la lecture d’extraits de « Laudato si », la dernière encyclique du Pape François et réfléchiront avec eux à la manière dont ils peuvent vivre l’écologie intégrale à leur mesure.
Les liturgies et actions de partage, la sensibilisation à la pleine conscience et à la bienveillance porteront, nous l’espérons,  les paroles et les actions de chacun dans la vie au quotidien.
Nous vous attendons tous à partir du 2 mai pour notre semaine « Eco&Co » où nos élèves présenteront les réflexions et travaux menés cette année. Bien sûr, « Eco&Co » ne s’achèvera pas le 30 juin : il ne s’agira que d’une impulsion pour habiter notre planète autrement et développer toujours davantage  notre impact et nos facultés d’altruisme pour faire changer le monde.

 

Anne-Françoise Jans, directrice