Téléphone : +32 2 648 62 88

MURM(U)RES

 

Comme chaque année, nous articulons nos projets et réflexions autour d’un thème qui, cette fois, se décline autour des MURS.

On ne pouvait pas imaginer un thème plus actuel puisque des murs de peur et de haine continuent à se construire mais aussi parce que des murs s’abattent, se désagrègent, se percent, s’ouvrent et apportent, à ceux qui s’y aventurent, la lumière de la rencontre  inédite, l’ouverture à l’autre, la tolérance. En témoignent, par exemple, les milliers d’acteurs de la plate-forme citoyenne qui accueillent les réfugiés, les artisans de paix qui œuvrent discrètement à l’ouverture vers un monde plus bienveillant et plus humain.

A Saint-André, nous avons déployé ce thème sous différents angles : la construction d’un petit mur autour d’un arbre planté par les élèves de 3e avec des briques décorées par leurs soins, la lecture de romans traitant de ce sujet, la vision du film « Visages, villages », l’expo « Droit dans le mur ? », préparée par les élèves des options latin et histoire en collaboration avec la section construction du collège Cardinal Mercier.

L’expo se prépare depuis le début de l’année et les murs sont tombés entre les élèves qui planchent sur les murs construits et tombés dans l’histoire et ceux qui ont patiemment construit un mur ouvert à la truelle avec des briques différentes.

Les élèves se sont aussi engagés dans la préparation de la liturgie de la parole du 31 janvier : réalisation d’un mur de boîtes à chaussures contenant les denrées et objets utiles pour les réfugiés, vidéos, petits messages individualisés sur des briques, …

Nos rhétoriciens qui ont déjà réalisé un beau sweat-shirt pour toute l’école, « another brick in the wall », nous annoncent encore une belle activité autour du thème d’ici la fin de l’année.

Sacha Florin, un de nos anciens rhétoriciens, peint une fresque sur le thème dans notre cour de récréation.

Nos élèves de première sont engagés dans un cycle de « pleine conscience » axé sur la connexion à soi, le partage de cette expérience avec leur classe et l’ouverture à la bienveillance.

Un thème d’année ou plutôt d’annéeS : comme tous ceux que nous avons vécus depuis de si nombreuses rentrées, nous espérons que ces réflexions, expériences, réalisations et engagements continueront à percoler dans les esprits et les actions !